Christine de Pisan

Christine de Pisan

mercredi 30 mars 2011

Pénalisation de l'achat de prostitution : Bravo Roselyne Bachelot !

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/03/30/01016-20110330ARTFIG00366-bachelot-souhaite-punir-les-clients-des-prostituees.php Bachelot souhaite punir les clients des prostituées S'inspirant en partie du modèle suédois, un texte de loi pour la pénalisation des clients devrait être prochainement présenté à l'Assemblée. La ministre espère une application dès 2012. Cette idée, la mission d'information est allée la chercher en Suède. «Dans ce pays, faire appel aux services d'une prostituée est interdit depuis 1999 et passible d'amendes et de peines de prison pouvant aller jusqu'à six mois», rapporte la ministre. Alors qu'en France, si le racolage et le proxénétisme sont interdits, aucune loi ne sanctionne les clients. «Il y a une complaisance à parler de la prostitution, comme s'est souvent le cas avec les discriminations envers les femmes. Il est temps que cela cesse», estime-t-elle. Contre les maisons closes Car pour la ministre, avoir recours à une prostituée revient à «entretenir la traite des êtres humains». «La prostitution n'est jamais volontaire, assure-t-elle. Près de 85% des prostituées sont soumises aux réseaux de proxénétisme internationaux issus principalement des pays de l'Est et d'Afrique sub-saharienne. (...) Ces femmes se prostituent car elles n'ont pas le choix», affirme la ministre. L'année dernière, la députée UMP Chantal Brunel proposait la réouverture des maisons closes, dites «maisons ouvertes», pour lutter contre les réseaux de trafiquants de femmes. Interrogée par le Parisien sur cette question, la ministre des Solidarités et de la cohésion sociale explique y être «totalement contre». Car, selon elle, dans ces maisons, «les femmes vivent dans des conditions épouvantables». http://www.europe1.fr/France/Prostitution-les-associations-divisees-478351/ "Ça va dans le bon sens", s’est réjouie Claire Quidet, du Mouvement du Nid. "A un moment, il faut que la société place des limites. On n'achète pas un acte sexuel", qui "doit être en-dehors du champ du marché", Le Centre national d'information sur les droits des femmes et des familles (CNIDFF) s’est également dit "très favorable à un futur projet de loi visant à punir les clients, que nous appelons depuis longtemps de nos voeux", a déclaré sa directrice générale, Annie Guilberteau. Suppression de la loi sur le racolage passif Mais les associations demandent aussi la suppression de la loi sur le racolage passif, instaurée en 2003 par Nicolas Sarkozy, alors ministre de l'Intérieur, et visant uniquement les prostituées. Cette loi "a eu une relative efficacité pour diminuer la présence des personnes prostituées dans les rues. Ca fait sans doute plaisir aux riverains. Mais ça ne fait que cacher le problème", dénonce Claire Quidet, qui la juge "hypocrite". Pour Annie Guilberteau, "c'est une loi totalement inique qui officialise le renversement des responsabilités, en considérant les prostituées non pas comme des victimes, mais comme des délinquantes". "Son abandon serait souhaitable, d'autant qu'elle ne protège pas les victimes de la prostitution", qu'elle a chassées des villes vers des zones isolées, plus dangereuses, tout en favorisant la prostitution sur internet, ajoute la directrice du CNIDFF. La mission parlementaire et Roselyne Bachelot se basent sur le modèle suédois où la pénalisation des clients a sensiblement fait chuter le nombre de prostituées. Mais la sociologue Françoise Gil précise que les réseaux, en Suède, contournent la loi "comme ils veulent et envoient désormais les filles par bateau vers la Norvège". http://www.terrafemina.com/societe/labo-didee/articles/3351-bachelot-pour-la-penalisation-des-clients-de-prostituees.html Dans une interview publiée aujourd’hui dans Le Parisien, Roselyne Bachelot, « La prostitution est la violence faite aux femmes la plus ancestrale » avant d’ajouter "faire comprendre aux hommes qu’avoir recours à la prostitution, c’est entretenir la traite des êtres humains… la prostitution n’est jamais volontaire, et les prostituées sont d’abord des victimes ». http://www.dailymotion.com/video/xhw0ns_vers-la-penalisation-des-clients-des-prostitues_news

2 commentaires:

Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.
Anonyme a dit…
Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.